1-villa-E

Je vous avais raconté nos péripéties pour aller visiter la villa E.1027 d'Eileen Gray et les unités de camping et le cabanon de Le Corbusier (post sur nos vacances). Je vous avoue qu'heureusement que l'on a réussi parce que cela en valait vraiment la peine. Le site est déjà incroyablement beau et les bâtiments dessus valent largement le coup d'oeil. Comme je vous l'avais expliqué pour se rendre sur ce site, il faut tout d'abord réserver sa visite sur le site Cap Moderne, se rendre le bon jour et la bonne heure sur place ;) et après suivre le guide le long du chemin des Douaniers, le lieu n'étant pas accessible par la route. C'est évidemment une région où il fait très chaud du coup il faut vraiment avoir de l'eau et de l'anti moustique ;)

Eileen Gray était une femme designer Irlandaise. Ayant eu un coup de coeur pour cette région, elle décida avec Jean Badovici, qui l'encouragea beaucoup à se lancer dans l'architecture, en construisant une villa à Roquebrune-Cap-Martin. Ils eurent un coup de coeur pour ce terrain et se décidèrent à installer la villa de façon à se qu'elle ne soit pas visible du chemin et épouse le plus possible le lieu en restanque.

La villa est ainsi baptisée E-1027, selon un code unissant les noms d'Eileen Gray et de Jean Badovici : E pour Eileen, 10, pour le J de Jean, comme 10 ème lettre de l'alphabet, 2 pour le B de Badovici, 7 pour le G de Gray. Cette villa reprend un certains nombres de points d'architecture de Le Corbusier. Construite sur pillotis afin d'épouser le terrain, vous arrivez dans l'entrée qui dessert une cuisine donnant sur le jardin puis un salon, chambres avec une vue exceptionnelle sur la mer. Des baies vitrées repliables permettent de créer un dedans dehors avec la terrasse. Au rez-de-chaussée se trouve une chambre d'ami ainsi que la chambre de la bonne. Cette villa fût la maison du couple durant de nombreuses années. Quelques années plus tard Thomas Rebutato qui cherchait un terrain trouva celui à côté de la villa et y installa son restaurant l'Etoile de mer. Quelques jours après l'ouverture, il vit arriver dans son restaurant Le Corbusier ami de Jean Badovici qui était en vacances à la villa. Il eu également un coup de coeur pour cet endroit et demanda l'autorisation à T.Rebutato d'installer un cabanon. Il adossa donc celui-ci contre le restaurant et créa une ouverture pour accéder au restaurant. Je n'ai pas de photo du cabanon de l'architecte. Il est interdit d'en prendre. Mais dans cet espace à la manière de Le Corbusier se trouve juste ce qu'il faut pour vivre. Un lit, un lavabo pour faire sa toilette, un wc des rangements et une vue sur le mer qui était un élément très important pour lui. Il construisit son atelier quelques mètres plus loin afin d'aller dessiner pendant ses vacances. Le Corbusier dessina pour Thomas Rebutato les 5 unités de camping construites sur le même principe que son cabanon afin d'accueillir des vacanciers.

Ce site est incroyable à visiter. La vue sur la mer est vraiment magnifique. Nous avons aimé le cabanon de Le Corbusier mais en fan du travail de l'architecte ce n'est pas la réalisation que l'on a préférée. Par contre on imagine vraiment pourquoi il aimait tant venir en vacances dans cet endroit et comment il profitait avec sa femme du strict minimum, des amis, du soleil, des bons repas et des baignades. D'ailleurs Le Corbusier est mort là-bas en allant se baigner un matin tôt, comme il le faisait tous les jours. Il a probablement fait un arrêt cardiaque et c'est noyé. Nous avons d'ailleurs été sur sa tombe qui se trouve au cimetière du village de Roquebrune-cap-Martin. Il aimait tellement cette région que sa femme voulu l'enterrer dans ce village. Elle fût elle aussi enterrée avec son mari.

Nous avons vraiment aimé les unités d'habitations si intégrées dans le paysage. J'avoue avoir surtout eu un coup de coeur pour la villa. Eileen Gray à refléchi l'architecture mais aussi beaucoup l'architecture d'intérieur en pensant les détails du mobilier, les miroirs, les luminaires. Tout son travail de designer se ressent partout dans cette villa. Après avoir passé avec Jean Badovici plusieurs années dans cette maison, Eileen Gray ni vînt plus. Celle-ci fût vendue puis abandonnée. Elle fût acquise par le conservatoire du littoral et rénovée durant plusieurs années. On peut donc la visiter depuis peu de temps.

Vous verrez sur les photos le petit coin qui m'a tant fait rêver. Le hamac suspendu sur ce petit balcon au soleil avec vu sur la mer. Je n'ai pas pu m'y installer et pourtant j'aurai aimé y lire un livre ;)

2-villa-E

3-roquebrune-cap-martin-villa-E

4-roquebrune-cap-martin-villa-E

5-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

6-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

7-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

8-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

9-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

10-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

11-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

12-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

13-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

14-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

15-architecture-roquebrune-cap-martin-villa-E

16-tombe-Le-Corbusier-Roquebrune-Cap-Martin-Architecture-ma-rue-a-brac

17-tombe-Le-Corbusier-Roquebrune-Cap-Martin-Architecture-ma-rue-a-brac

Roquebrune-Cap-Martin

Photos Ma rue bric à brac

J'espère vraiment que cette visite vous a plu? Je vois ici que j'ai toujours des lecteurs mais je n'ai plus de petits mots pour échanger avec vous! ;) N'hésitez pas cela me ferait plaisir!

Belle soirée! A très vite.